Comment se prémunir face à la grippe - Les bons gestes & les bons aliments.

Pourquoi attrapons-nous la grippe?

 

1. La variabilité de l'humidité.

2. Le manque de vitamine D.

3. Le froid.

4. La réduction d'apport d'oxygène et d'exercices physiques.

5. La diminution de consommation de fruits et de légumes.

 

 

    Explication :

 

1. La variabilité de l'humidité: Quand l'humidité dans l'air chute, les particules d'eau sont plus fines. Ce phénomène  permet aux virus de rester vivant et de se propager.

 

2. Le manque de vitamine D en hiver diminue nos défenses immunitaires.

 

3. Le froid peut stimuler la multiplication des virus dans les muqueuses nasales.

    Ensuite, la promiscuité des gens augmente la prolifération des virus. 

 

4. La réduction d'apport d'oxygène provoque une baisse d'énergie et de la fatigue. Ce manque d'oxygène affaiblit aussi le système immunitaire en diminuant notre résistance aux infections.

 

5. La réduction des activités physiques entraîne une diminution de la masse musculaire. Nos muscles sont le garde-manger de nos globules blancs.

Ils stockent de la glutamine (acide aminé). Les globules blancs l'utilisent pour se multiplier afin de se défendre contre les virus.

 

 

    Prévention par quelques règles d'hygiène de vie : 

 

1. Se laver les mains régulièrement.

 

2. Retirer ses chaussures en rentrant. Les semelles sales transportent des virus et autres.

 

3. Laver souvent  les poignées des portes ainsi que le frigo lui-même.

 

4. Changer les filtres de la ventilation de la maison et de la voiture.

 

5. Humidifier l'air de la maison ou du  bureau. Ex: Bol d'eau sur le radiateur.

 

6. Aérer les pièces de la maison minimum 10 min chaque matin.

 

 

    Augmenter notre énergie par des exercices respiratoires : au moins 5 min tous les matins.

 

 

    Combattre les infections grâce à une activité physique régulière : 3 x 1h par semaine.

 

 

    Augmenter son énergie par l'alimentation :

 

1. Augmenter son apport en acides gras oméga 3 (huile de colza, poissons gras) pour assouplir les globules rouges transporteurs d'oxygène.

 

2. Diminuer les sucres, les fritures :  ils affaiblissent le système immunitaire.

 

3. Limiter la viande rouge à 2 x/semaine. Trop de fer augmente les réactions infectieuses.

 

4. Prendre un complément de vitamine D en hiver.

 

5. Augmenter son apport en Magnésium : Il aide à la fabrication d' énergie.

    Apport : eaux minéralisées, légumes verts, oléagineux, sarrasin, céréales semi-complètes.

    Un complément alimentaire non laxatif est souvent proposé pour combler le déficit.

 

6. Augmenter son apport en zinc qui aide à la fabrication d'anticorps.    

    Apport : fruits de mer, poissons, viandes.

 

7. Boire du thé vert et manger des polyphénols (chocolat noir, raison noir,...) qui ont une action anti-inflammatoire.

 

Pour plus d'information, vous pouvez me contacter

 

 

 

 

 

 

Please reload

Posts récents
Please reload

Archive
Please reload

Tag cloud
Please reload

Page Facebook :

  • Facebook Social Icon

pascalerobert.be

© 2015 - Pascale ROBERT Nutrithérapeute

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now